UNESKO Kuriero

Le 11 décembre 2017, je me suis rendu à l’UNESCO à Paris (Unesco, l’Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture). A l’invitation de l’ambassadrice de Pologne et en présence à la tribune de l’arrière petite fille de Zamenhof qui parle couramment l’espéranto, avait lieu la réunion dont le thème était « Où en est l’espéranto cent ans après la mort de Zamenhof ». 6 conférenciers de pays différents se sont succédés dont les conférences ont été traduites en 3 langues : l’anglais, le français et l’espéranto. Cela a aussi été l’occasion de célébrer le troisième numéro traduit en espéranto du « Courrier de l’UNESCO ».
Noël R., président de Pluezek espéranto

La 11an de décembro, mi vizitis UNESCO sidejon. Invitis nin Pola ambasadorino (kun UEA) por kunsido pri « Esperanto je la centdatreveno de forpaso de Zamenhof » en Parizo, kie intervenis esperantlingve pranepino de Zamenhof.
Ses prelegantoj el diversaj landoj ĉeestis, paroladoj estis tradukitaj en anglan, francan kaj esperantan lingvojn.
Tiam, Trezoro el ĉinio prezentis la trian revuon « Courrier de l’UNESCO » en esperanto !       Noël R.

UNESKO KURIERO

 

Pour mémoire
À deux reprises, la Conférence générale de l’Unesco a adopté une résolution spéciale consacrée à l’espéranto.    

À lire ici

 

 

Leave a Comment