Apprendre

L’espéranto s’apprend comme n’importe quelle autre langue vivante mais sa conception rationnelle vous permettra, selon les heures que vous lui consacrerez, une pratique très rapide, dans trois ou six mois peut-être !

Alors, à vous les voyages, excursions, lectures, rencontres, correspondances, échanges avec le monde entier. Il vous faudrait, à conditions égales, cinq à dix fois plus de temps pour n’importe quelle autre langue.

Cours oraux, avec un manuel, par correspondance, sur internet, vidéo, etc… Le choix est vaste ! Vous trouverez donc, ci-après une liste non exhaustive de quelques méthodes d’étude, parmi lesquelles vous pourrez choisir la mieux adaptée à vos souhaits.

Apprendre l’espéranto par internet ou par correspondance

http://ikurso.esperanto-france.org/

Apprenez gratuitement l’espéranto sur www.esperanto.orgwww.ikurso.netlernu.netwww.duolingo.comhttp://www.kurso.com.br
Un aperçu complet de l’espéranto sur Internet avec www.espeanto-panorama.net
„Tchattez” en espéranto! avec des gens des 4 coins du monde sur http://gxangalo.com/babilejo
Participer à des forums de discussion sur news:soc.culture.esperanto

Livres, cours et stages pour apprendre l’espéranto

Manuels d’étude et dictionnaires
Metodo 11 (pour débutants)
Metodo 12 (2e niveau
Espéranto sans peine (Assimil) : livre, coffret livre + Cd audio
Junulkurso (pour débutants) (cassette audio disponible)
Nouveau cours d’Espéranto (cassette audio disponible)
Nouveau cours rationnel et complet
Grand dictionnaire Français-Espéranto
Toutes les méthodes et dictionnaires présentés ci-dessus sont disponibles dans notre Boutique.
Stages intensifs
Information, initiation, perfectionnement, (…)

Améliorer sa compréhension orale

 Vous pouvez écouter quelques radios en esperanto :
Esperanto RetRadio  avec la possibilité de lire le texte que vous entendez (un texte de 3 à 5 minutes proposé par jour !)

Un des premiers retours d’expérience des examens du cadre européen commun de référence pour les langues est que l’épreuve de compréhension orale est la plus difficile. Ce sentiment est corroboré par les commentaires de certains participants lors de conférences durant lesquelles l’orateur s’exprime vite et en articulant peu, ou lors des pièces de théâtre. Molière disait que le public n’entend que la moitié, alors imaginez qu’il ne comprend que la moitié. Que reste-t-il ?
Pour certains locuteurs, l’espéranto (…)

Article source sur Espéranto France

 

Leave a Comment